Patrick Dionne et Miki Gingras
à Carleton-sur-Mer

ŒUVRE PERMANENTE

Tracadigash

Sur le mur de la pharmacie Jean Coutu | 523, boulevard Perron | Carleton-sur-Mer (secteur Carleton)
Dévoilement le 18 août 2017

Patrick Dionne et Miki Gingras, Montréal (Québec) | patmiki.blogspot.com

Depuis 1999, Patrick Dionne et Miki Gingras créent des œuvres photographiques qui s’inspirent et témoignent de la relation de l’individu avec son milieu de vie.

Autant d’un point de vue technique que relationnel, ils s’interrogent sur l’objectivité du documentaire ainsi que le rapport à la réalité du médium photographique. Entre 2011 et 2016, ils ont fait partie du programme de studios et ateliers-résidences du Québec à Mexico et en Colombie du Conseil des arts et des lettres du Québec, puis réalisé une résidence en Gaspésie en 2015. Entre 2013 et 2017, ils ont participé à la biennale Noorderlicht Photofestival à Groningen, en Hollande, et à Manif d’art 8 – La Biennale de Québec. Leur travail a été publié dans les revues Ciel variable, Art Actuel et Le Sabord. Ils ont réalisé plus de 40 expositions au Québec, au Canada et en Amérique latine.

ŒUVRE AUX RENCONTRES

Tracadigash

Patrick Dionne et Miki Gingras ont sollicité la participation des citoyennes et citoyens de Carleton-sur-Mer pour la transmission orale d’histoires ou d’anecdotes qui ont servi à construire l’identité de cette ville.

La collecte de ces histoires a inspiré une immense murale sous la forme d’un photomontage, composé d’images anciennes trouvées dans les albums des participants, au Musée de la Gaspésie et dans les archives de la Ville. Tracadigash sera installée en permanence dans le parc situé au bord de la mer entre le quai et la route 132.

Tracadigash est aussi visible sur un site Web conçu par Thibault Landel en collaboration avec La Fabrique culturelle, permettant d’explorer les détails de la murale et de visionner la série d’animations photographiques. Complémentaires à la murale, ces allégories créent un dialogue entre l’œuvre physique et l’œuvre numérique.