Mission : Événement estival annuel, les Rencontres font découvrir la création photographique contemporaine et son actualité en occupant un territoire : la Gaspésie. Il y déploie une série d’expositions et d’installations, des événements publics conçus comme un espace de réflexion et d’initiation ainsi qu’un programme de résidences d’artistes et d’échanges avec des festivals d’autres pays.

TRANSCENDER LE BANAL :
thème de la 15e édition des Rencontres

Tout a commencé lors d’une rencontre avec Kinuko Asano, directrice de la galerie Écho 119 et de la décision de lui confier le commissariat d’une exposition regroupant cinq artistes japonais pour l’édition 2024.
Au fil des discussions, des propositions des artistes et de l’omniprésence du quotidien dans leurs œuvres, s’est imposé cette idée de Transcender le banal, thème de notre 15e édition. Autour de cette idée, nous avons regroupé d’autres photographes de pays différents.

HISTORIQUE

Une première mission photographique en lien avec un territoire et sa population, intitulée le Parcours du point de vue, a été créée en Gaspésie en juin 2009. Celle-ci a donné naissance à dix installations réparties sur le territoire, issues des résidences de cinq artistes invités. C’est dans cette foulée que les Rencontres de la photographie en Gaspésie ont vu le jour, en 2010.

Depuis leur création, les Rencontres ont la volonté de donner identité et attractivité au territoire gaspésien grâce à des expositions, à des événements publics et à des résidences d’artistes. Elles soutiennent et diffusent l’art contemporain et la photographie pour en faire une matrice créatrice de liens avec la population et le public. Nos projets d’envergure entendent assurer le développement de toute une région hors des grands centres, tout en favorisant la diffusion et le rayonnement des artistes au Québec et à l’étranger.

En inventant les Rencontres, nous avions le devoir d’innover et de nous démarquer des autres événements en art contemporain. Pour défendre la photographie, son langage et ses différentes esthétiques, nous avons mis en place un dispositif sur plus de 800 kilomètres, ce qui représente une vingtaine de lieux (intérieurs et extérieurs) dans 13 municipalités et parcs nationaux. Les expositions et installations que nous présentons à l’extérieur s’intègrent au territoire, aux lieux, aux bâtiments. Nous participons à l’identité du territoire tout en proposant une façon unique de le visiter.

Le concept des Rencontres réside dans l’interdépendance des artistes avec notre territoire, dans la rencontre entre la population et les artistes, mais aussi dans l’interaction entre les œuvres, le territoire et le public. Chacun de ces différents acteurs participe ainsi au processus de création que nous souhaitons promouvoir.

À la proposition de départ c’est greffé des volets qui sont venu enrichir nos activités :

  • Les Rencontres en tournée
  • Les résidences et l’accompagnement des artistes
  • Les activités d’éducation à l’image
  • Les tables rondes sur la discipline
  • Un travail de réseautage et de collaboration au Québec et à l’étranger et la création de plateformes de création et de diffusion
  • Les missions photographiques qui documentent depuis 7 ans le paysage québécois contemporain, en collaboration avec des centres d’artistes
  • Un volet dédié aux livres photographique depuis 2015
  • La création de la maison d’édition Escuminac et les projets d’édition et de coédition avec l’Europe

Notre vision : Faire découvrir la création contemporaine, son langage, ses codes et ses différentes esthétiques en occupant notre territoire, la Gaspésie.

Notre engagement : Défendre le travail de l’artiste, favoriser son rayonnement et l’avancement de la discipline. Le développement de public, le réseautage sont au cœur de nos actions.